© 2019 Dyp Solutions © My Ad Filter

Nous contacter

Les adblocks

ont un impact

fort et durable

réduisant les revenus

des Éditeurs

Démocratisé

sur le desktop,

l'usage d'adblocks

sur le mobile est

en forte croissance

Les adblocks largement démocratisés

UTILISATEURS EN FRANCE

15
millions

TAUX D’USAGE D’ADBLOCK

 (FRANCE - 2018)

30%

UTILISATEURS D'ADBLOCK DESKTOP PAR TRANCHE D'AGE EN FRANCE

16 - 24

25 - 34

50 - 59

35 - 49

60 & +

53 %

39 %

28 %

26 %

20 %

Intérêt de la recherche « Adblock » sur Google

« ADBLOCK »

550 000

REQUÊTES/MOIS
( GOOGLE - FRANCE - 2018 ) 

 


Source : Ranxplorer

SOURCE RANXPLORER

Une forte croissance des usages mobiles

Sur le mobile, une forte croissance des usages est observée, 10% des audiences mobiles adbloquées chez certains Éditeurs. 20% d'audience adbloquées mobile sur Le Monde (Source).

« Éduqués » par leur expérience desktop, les utilisateurs switchent plus aisément sur le mobile, avec la complicité de navigateurs proposant un adblock partenaire par défaut.

Des adblocks installés par défaut et activables facilement 
sur les mobiles Samsung, Microsoft...

Samsung Navigator et Edge représentent 15% de part de marché d'audience mobile en France.

 

Tout deux proposent Adblock Plus installé par défaut et activable très facilement en 2 clics.

Éditeurs & Utilisateurs
dos au mur

Les adbloqués ne génèrent pas de revenus.

Le monitoring des audiences adbloquées est rare puisqu'il se fait  à perte.

La solution majoritairement proposée par les Éditeurs est la sensibilisation des adbloqués détectés  lors de leurs visites via un mur anti-adblock.

L'efficacité des murs reste limitée : 


70% quittent le site dès l'affichage du mur,

90% réactivent leur adblock une fois le contenu lu.

0% des utilisateurs suppriment leur adblock. 

Il n'y a pas de mutualisation des efforts des Éditeurs, pas même au sein des titres d'un même groupe. 

Microsoft Edge Mobile

Edge, de Microsoft, propose par défaut dans ses paramètres l'installation d'Adblock Plus. Edge représente 5% de part de marché mobile.